Aujourd'hui nos habitudes de consommation sont en train de changer: les gens commencent à se lasser du modèle classique où l'on consomme de façon outrancière, sans se soucier ni du budget que cela représente ni de l'impact écologique que cela peut avoir. Désormais de plus en plus de personnes souhaitent se tourner vers des façons de consommer plus responsables, et leur permettant également de réduire leurs dépenses. C'est donc tout naturellement que le marché du neuf commence peu à peu à s'étioler, au profit de la seconde main. Et ce constat est particulièrement criant de vérité en matière de vêtements pour enfants.

L'occasion a la côte chez les parents

Quel parent ne s'est jamais retrouvé face à la cruelle réalité de la vie: les enfants qui grandissent trop vite? Et comme on ne peut pas empêcher nos chères têtes blondes de continuer leur croissance, on se retrouve contraint de renouveler leur garde robe à chaque saison, voire davantage selon l'âge de nos bambins. Ce qui donne des placards plein à craquer de vêtements trop petits, dont beaucoup n'ont été portés que très occasionnellement ou même pas du tout. Face à leurs placards qui débordent et leur porte monnaie qui subit, de nombreux parents décident donc de se tourner vers des vêtements d'occasion. Et malgré ce que l'on aurait plutôt tendance à croire, les vêtements de seconde main sont loin d'être défraîchis.

Les meilleurs plans pour des vêtements d'occasion

Face à un tel engouement, de nombreux sites proposent aujourd'hui des vêtements d'enfants de seconde main à des prix imbattables. C'est notamment le cas de patatam, jeune startup créée par une maman qui a souhaité apporter des solutions aux problématiques des parents: vous y trouverez ainsi des vêtements d'occasion pour enfant de grandes marques, dans un état proche du neuf voire carrément neufs pour certains, le tout à des tarifs défiant toute concurrence.